Rosa Montero

Lors de la préparation des Aventuriales, premières du nom, nous avons pensé qu'il serait bien de placer le salon sous le parrainage d'un écrivain d'audience internationale. D'emblée, notre choix s'est porté sur l'écrivaine espagnole Rosa Montero pour trois raisons. En premier lieu, naturellement, pour la qualité de ses récits, dont certains entraient parfaitement dans le cadre des littératures de l'imaginaire que nous soutenons, et pour son rôle de premier plan dans le journalisme. En second lieu, pour les liens qui l'unissent à notre région puisqu'elle tint, récemment, une chronique régulière dans La Montagne édition du Dimanche. Enfin et surtout en raison des liens d'amitié qui se sont noués peu à peu entre elle et notre Président. Pour le reste, il suffit de lire la fiche que nous lui avons consacré pour comprendre la justesse de notre choix.

 

 

Rosa Montero est née et habite à Madrid où elle a étudié la psychologie et le journalisme. Depuis 1976, elle travaille au journal El Pais, dont elle a dirigé le supplément hebdomadaire avant d'y tenir une chronique et elle donne des conférences dans de nombreux pays, en particulier aux États-Unis. Elle a remporté différents prix littéraires et publié de nombreux romans, des essais et des biographies. Célèbre et appréciée en Espagne, ses livres, en particulier La Folle du logis, sont de véritables best-sellers. La Fille du cannibale, qui a reçu en Espagne le prestigieux Prix Primavera en 1997, s'est vendu à des centaines de milliers d'exemplaires.

 

Lorsque l’on connaît son intérêt pour la science-fiction et l’amitié comme l’admiration qu’elle porte à Ursula Le Guin, en particulier pour Les Dépossédés, on ne s’étonnera pas qu’elle se soit lancée dans l’écriture Des larmes sous la pluie, (imprégné de l’univers de Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? Do Androids Dream of Electric Sheep plus connu du grand public sous le nom de Blade Runner de Philip K. Dick), roman qui a été nominé au Grand Prix de l’Imaginaire 2014 et adapté en Espagne en bande dessinée. La traduction de la suite des aventures de l’androïde Bruna Husky, El Peso del Corazòn, est annoncée pour le début de l’année prochaine.

 

Sa gentillesse, sa disponibilité, le charme qui se dégage de sa personne sont quelques-uns des atouts qu’elle déploie envers son lectorat, mais ce sont plus encore son érudition et son regard acéré sur la politique de son pays et sur l’économie mondiale qui lui valent la plus grande considération.

 

En 2014, elle a, durant toute l’année, tenu une rubrique régulière dans La Montagne Dimanche, journal qui l’a accueillie à l’occasion d’un passage dans notre pays qu’elle a retrouvé peu après comme invitée au festival Étonnants Voyageurs à Saint-Malo.


Traduction en français

 

- Le Territoire des BarbaresEl Corazon Del Tartaro »], Paris, Éditions Métailié, ‎ 2004,

- La folle du logisLa loca de la casa »], Paris, Éditions Métailié, 2004

- La Fille du CannibaleLa hija del caníbal »], Paris, Éditions Métailié, 2006

- Le Roi transparentHistoria del Rey Transparente »], Paris, Éditions Métailié,‎ 2008

- Instructions pour sauver le mondeInstrucciones para salvar el mundo »], Paris, Éditions Métailié,‎ 2010

- Belle et sombreBella y oscura »], Paris, Éditions Métailié,‎ 2011

- Des larmes sous la pluie [« Lágrimas en la lluvia »], Paris, Éditions Métailié,‎ 2013

- L'Idée ridicule de ne plus jamais te voirLa ridícula idea de no volver a verte »], Paris, Éditions Métailié,‎ 2015

 

 


États-Unis de la Terre, 2109. Les réplicants meurent dans des crises de folie meurtrière tandis qu'une main anonyme corrige les Archives Centrales de la Terre pour instrumentaliser l'histoire de l'humanité.

Bruna Husky, une réplicante guerrière, seule et inadaptée, décide de comprendre ce qui se passe et mène une enquête à la fois sur les meurtres et sur elle-même. Aux prises avec le compte à rebours de sa mort programmée, elle n'a d'alliés que marginaux ou aliens dans ce tourbillon répressif, vertige paranoïaque, qui emporte la société.

Rosa Montero choisit un avenir lointain, hérité de Philip K. Dick et de Blade Runner, pour nous parler de ce qui fait notre humanité, la certitude de notre mort et de celle de ceux que nous aimons. Ses personnages sont des survivants qui s'accrochent à la morale politique, à l'éthique individuelle, à l'amitié et à l'amour. Elle construit pour nous un futur cohérent, une intrigue prenante qui nous touche et nous fait réfléchir. Elle écrit avec passion et humour, des outils essentiels pour comprendre le monde.

 

«La grande force vitale de ce livre est peut-être juste ce que les lecteurs attendaient depuis longtemps.»


Quatre personnages plongés dans l'apocalypse de la modernité d'une grande cité vont voir leurs destins se croiser. Un chauffeur de taxi veuf qui ne peut pas se consoler de la mort de sa femme, un médecin sans illusions perdu dans les espaces virtuels de Second Life, une prostituée africaine accrochée à la vie que protège son totem, un petit lézard, et une vieille scientifique alcoolique et pédagogue sont les héros de ce conte philosophique sur fond d'assassinats en série, de terrorisme et de petits prodiges.En raconteuse d'histoires étranges talentueuse, Rosa Montero nous parle des hasards et des coïncidences et écrit une histoire d'espérance, une tragicomédie entre humour et émotion. Un texte captivant qui nous montre que la vie est belle, folle et douloureuse. Une fable pour adultes pour profiter de la beauté, maîtriser la douleur et rire de cette incroyable folie.


Lorsque pour échapper au viol et à la mort la jeune Léola revêt l'armure d'un chevalier tué, elle ne sait pas qu'elle va dorénavant devoir vivre comme un homme et apprendre à se battre. Nynève la rousse, la guérisseuse, la sorcière, devient son guide et l'aide à grandir et à faire sa route de femme indépendante dans ce Moyen Âge réel et fantasmé qui permet au talent de conteuse de Rosa Montero de nous montrer, en l'espace d'une vie, un siècle qui marque l'ouverture du Moyen Âge vers la Renaissance.Léola va apprendre à penser et à écrire, fréquenter la cour d'Aliénor d'Aquitaine, voir la corruption de l'Église et le fanatisme de l'Inquisition, admirer la lutte des Cathares, découvrir les pouvoirs de l'imagination et rêver du roi Arthur tout en évitant soigneusement la malédiction du Roi Transparent. Le grand talent de Rosa Montero est de savoir tenir le lecteur prisonnier de son histoire tout en l'amenant à s'interroger sur un siècle turbulent et déroutant peut-être à l'image du nôtre.Émouvant et épique, original et puissant, ce roman a la force irrésistible des histoires que le lecteur a du mal à abandonner.

 

Bibliographie complète


El peso del corazón, 2015 (roman). En français: Le Poids du cœur, Paris: Métailié, à paraître en 2015, traduction Myriam Chirousse.

 

La ridicula idea de no volver a verte, 2013 (roman). En français: L’Idée ridicule de ne plus jamais te revoir, Paris: Métailié, 2015, trad. Myriam Chirousse.

 

Lágrimas en la lluvia, 2011 (roman). En français: Des larmes sous la pluie, Paris: Métailié, 2013, trad. Myriam Chirousse. Adaptation BD: Damián Campanario (scén.) & Alessandro Valdrighi (ill.), Lágrimas en la lluvia, 2011.

 

El amor de mi vida, 2011 («L’amour de ma vie», recueil de critiques littéraires).

 

Instrucciones para salvar el mundo, 2008 (roman). En français: Instructions pour sauver le monde, Paris: Métailié, 2010, trad. Myriam Chirousse.

 

Lo mejor de Rosa Montero, 2006 («Le meilleur de Rosa Montero», recueil d’articles).

 

Historia del rey transparente, 2005 (roman). En français: Le Roi transparent, Paris, Métailié, 2008, trad. Myriam Chirousse.

 

La loca de la casa, 2003 (roman). En français: La Folle du logis, Paris: Métailié, 2004, trad. Bertille Hausberg.

 

Estampas bostonianas, 2003 («Gravures bostoniennes», récits de voyages).

 

El corazón del Tártaro, 2001 (roman). En français: Le Territoire des barbares, Paris: Métailié, 2002, trad. André Gabastou.

 

Pasiones, 1999 («Passions», essais biographiques).

 

Bárbara contra el doctor colmillos, 1998 («Barbara contre le Dr Croquenard», conte pour enfants).

 

Amantes y enemigos, 1998 («Amants et ennemis», recueil de nouvelles).

 

El viaje fantástico de Bárbara, 1997 («Le voyage fantastique de Barbara»)conte pour enfants).

 

La hija del Caníbal, 1997 (roman). En français: La Fille du cannibale, Paris: Métailié, 2006, trad. André Gabastou.

 

Las barbaridades de Bárbara,1996 («Les barbaries de Barbara», conte pour enfants).

 

Entrevistas, 1996 («Entretiens», recueil d’entretiens).

 

Historias de mujeres, 1995 («Histoires de femmes», essais biographiques).

 

La vida desnuda, 1994 («La vie à nu», recueil d’articles).

 

Bella y oscura, 1993 (roman). En français: Belle et sombre, Paris: Métailié, 2011, trad. Myriam Chirousse.

 

El Nido de los sueños, 1991 («Le nid des rêves», conte pour enfants).

 

Temblor, 1990 («Tremblement», roman).

 

Amado Amo, 1988 («Amado Amo», roman).

 

Te trataré como a una reina, 1983 («Je te traiterai comme une reine», roman).

 

Cinco años de país, 1982 («Cinq ans de El Pais», recueil d’entretiens).

 

La Función Delta, 1981 («La fonction delta», roman).

 

Crónica del desamor, 1979 («Chronique du désamour», roman).

 

España para ti para siempre, 1976 («Espagne, à toi pour toujours», recueil d’entretiens).