Pierre Léauté

 

Pierre Léauté est sur tous les fronts ! Passionné de septième art, il verse également dans le vice du poker, raconte à ses lycéens nombre d'anecdotes historiques, et se retranche derrière son bureau d'écrivain dès qu'il le peut. Mort aux grands !, son deuxième roman, se prête au jeu de l'uchronie, un genre devenu sa marotte.

« Et si la France avait perdu la Grande Guerre en 1919 ? » Pierre Léauté nous entraîne dans une drôle d'aventure aux côtés de son héros, Augustin Petit, avec qui il partage trois points communs : une mauvaise vue, des cheveux charbon et une taille digne des Hobbits de Tolkien. Mort aux grands ! est publié le 9 septembre 2015 aux éditions Le peuple de Mü et sera suivi par Guerre aux grands ! qui clôturera ce diptyque.

Pierre Léauté tend à donner à son écriture un style résolument fluide et cinématographique à ses romans. Vous pouvez suivre son actualité sur son site internet, et surtout n'hésitez pas à venir discuter avec lui de la tyrannie des grands sur un salon !


 

 

 

 

La mort vous libère de tout.

Sauf de vos démons intérieurs.

Après une vie de trahisons, d'aventures et de défis, les flammes de l'enfer lui sont interdites.

Condamnée à errer sur Terre, Charlotte Backson va réapprendre son humanité et laisser derrière elle sa dernière incarnation, Milady de Winter.

 

 

Mort aux grands !, chez Le peuple de Mü

 

1919. La Première Guerre mondiale s’achève enfin et la France doit reconnaître sa défaite face à l’Allemagne. Humiliée, ruinée, la population vit désormais sous le joug du grand Kaiser. Des cendres de la défaite va cependant s’élever un homme qui ne se résigne pas : le soldat Augustin Petit !

 

Lui seul a compris les raisons de la déroute. Lui seul en connaît les responsables. Lui seul a le courage de les désigner : les grands ! Voici poindre la terrible revanche du plus patriote des rase-moquettes. Vive les petits bruns !

Deuxième roman de Pierre Léauté, Mort aux grands ! est un roman uchronique drôle et décalé qui n’oublie pas de nous faire réfléchir sur l’incroyable propension des peuples à choisir, parfois, les idées les plus stupides…


 

Premier volet de la saga Dies Irae, ce roman d'anticipation historique conte la réduction en esclavage de jeunes guerriers engagés dans une guerre effroyable.
Au XIXe siècle, de mystérieux cubes noirs tombent du ciel et s'écrasent à la surface de notre planète. Un paysan italien découvre l'un d'entre eux et le remet à son curé. Cet objet bien curieux remonte jusqu'au Vatican. Effarée du contenu de ce cube, l'Eglise décide de taire son existence. Pourtant, à l'intérieur de l'objet réside une terrifiante mise en garde pour l'humanité toute entière. Une voix annonce mécaniquement le terrible destin qui la guette et l'exhorte à se préparer à la bataille. Mais quelle bataille...?