Pierre Gevart

 

Pierre GEVART est né en 1952. Après une formation d’ingénieur géologue, il devient professeur agrégé de sciences naturelles et réussit le même jour à vendre son premier logiciel et le concours de l’ENA. Il choisit l’ENA et mène donc une carrière de haut fonctionnaire, parallèlement à une carrière universitaire de professeur associé.

Marié (depuis 1974), il a cinq enfants, bientôt six petits-enfants et vit actuellement entre Paris et le Nord

Il a écrit plusieurs romans et quelques pièces de théâtre. Sous le pseudonyme de Hugo Van Gaert, il a publié en 1995 « Une Planète pour Copponi », chez Fleuve noir, N°1959 de la collection Anticipation. Il a également écrit pour la radio, où il a animé une émission pendant deux ans, un grand nombre de nouvelles de Science-fiction. Il publie des textes à la fois de jeunesse et récents, ne cessant de revenir sur les récits anciens, de les remanier, de les réécrire. Il a écrit à ce jour près de 50 romans.

Après avoir été dans les années 70 l’initiateur de la revue « TILL », avec Jean-Luc Blary, il crée en 2000, avec une de ses filles, la revue Répliques, qui publie des textes et des pièces de théâtre et connait 9 numéros. Puis en 2005 le fanzine Géante rouge, qui existe toujours sous la férule de Patrice Lajoye, et reprend en 2008 la revue Galaxies, qui a dépassé les 35 numéros à ce jour.

Membre de la SACD, il a été joué à de nombreuses reprises, et n’hésite pas à monter sur les planches, éventuellement avec ses deux filles, comédiennes.

Il s’interroge sur le sens du mot farniente, mais espère bien comprendre un jour, et peut-être mettre en application.

 

 

La Revue Gandahar lui consacre son premier Hors Série : Pierre Gévart est un cristal aux nombreuses facettes, comme vous pourrez le découvrir avec l’entretien qui ouvre ce numéro. Même s’il a déjà beaucoup publié, il souhaite ici donner un certain éclairage à son écriture, lui aussi diffracté par des facettes plus petites. Curieux de kaléidoscopes ou fractales vous allez plonger avec délice dans ces récits hautement imaginatifs et pour la plupart inédits, qui vont de la simple page à la novella, de mondes science-fictifs en mondes fantastiques, voire en introversions jouant avec les perceptions du réel...

 

 


Bibliographie

 

Romans

 

La Grève au Soleil (avec Nicole Gévart) (récit - Ed. PIGE - 1976)

Le Maître du Bronze (roman - Je Bouquine / Bayard-Presse - 1992)

Une Planète pour Copponi (signé Hugo Van GAERT) (roman - Ed Fl. Noir - 1995, (Reprise pr. en Rivière Blanche, 2015))

Le Rendez-Vous de Marrakech (roman - Editions PIERRON - 1995)

Bouvarine (roman - Editions PIERRON - 1997)

Les Orages de Jouvence (roman – Les Aventuriers / Milan-Presse - 2000)

Orphée, Eurydice… (roman – éd. Du Ver Luisant – 2002, republié aux éditions Argemmios (2010) sous le titre « Et cette porte, là-bas, qui se fermait… »)

La Décroisade, éditions Eons, 2004, éditions Lokomodo, 2014

Celui qui attendait, éditions Eons, 2005 (Reprise pr. en Rivière Blanche, 2015)

Le Tsar des étoiles (Sommeil des dieux, T1) Editions Atria, 2014

Pour la gloire de Kazerma (éditions Rivière blanche, 2015 pr.)

Notre père céleste (éditions Rivière blanche, 2015 pr.)

L’Affaire Gorinsky (éditions Rivière blanche, 2015 pr.)

Les jeux nobiliaires (Sommeil des dieux, T1) Editions Atria, 2015

La fleur de feu (in Gandahar N°5) 2015

 

Théâtre

 

Suicide d’un auteur dramatique (théâtre - Ed. PIGE - 1980)

L’Attente (théâtre- Editions PIERRON - 1998)

Léo qu’a dit (théâtre- Répliques – 2000)

Gazole (théâtre- Répliques – 2000)

Ouvrez les fenêtres (théâtre- Répliques – 2001)

Crépuscule Impérial (théâtre- Répliques – 2001)

Panique au Cirque (théâtre – Répliques – 2001)

Goodbye Mr Verne (théâtre – Répliques – 2014)

 

 

Nouvelles et recueil

 

2014 :

Le Dernier Scribe (in Dimension Antiquité, BLACK COAT PRESS),

Dimension Pierre Gévart Recueil (BLACK COAT PRESS),

Esprit de famille (in Galaxies nouvelle série n° 31)

Obote qui êtes aux cieux (in Géante Rouge n° 22,),

Où tout est révélé (in Galaxies nouvelle série n° 30),

Pèlerinage amoureux (in Brins d'éternité n° 39),

Free Weight (in Géante Rouge n° 22),

 

Et auparavant plus d’une centaine de nouvelles, dont

L’Archiviste (1999, Prix de la nouvelle du mensuel Civique)

La Gitane (2000, Prix de la nouvelle du bord du Lot)

Comment les choses se sont vraiment passées (2001), Prix Infini 2001, trad en anglais par Ian Watson (Einstein’s gun) et publ. in Mammoth book of alternate histories, deux traductions en russe, une adaptation théâtrale au Khazakstan (2014)

 

Autres :

 

recueils de poèmes,

ouvrages universitaires,

ouvrages didactiques et encyclopédiques,

Plus de 500 chroniques d’économie (Ministère de l’Economie et des Finances, 1991-2002)

 

etc.