Marianne Stern

 

Physicienne de formation, Marianne Stern a changé de voie en cours de route pour rejoindre sa véritable passion, l'aviation, et travaille désormais derrière un écran radar. Lorsqu'elle a du temps à disposition, elle écrit.


On peut, entre autres, la lire aux éditions Hydromel (Inventions, créateurs et savants fous, 2009) ou du Chat Noir (Le lamento des Ombres, 2011).


Un peu touche-à-tout, elle est également l'anthologiste de Vampire malgré lui, un ouvrage à paraitre au Petit Caveau en fin d'année.


Avide de lecture depuis toujours, elle collectionne chaque livre qu'elle dévore au point de ne plus savoir ou les entreposer. Sa prédilection va au fantastique, à la science-fiction, ainsi qu'à quelques thrillers militaires peu recommandables. Fascinée par les nuages, c'est dans bien souvent dans le ciel qu'elle puise son inspiration ; elle a d'ailleurs appris à piloter son propre vaisseau pour mieux s'en rapprocher.

 

Bibliographie sélective

 

Romans :

 

2015 - Smog of Germania – Editions du Chat Noir

2014 - 1993, l’échappée rouge – Editions Voy’el

2014 - Unis… pour la vie ? – Editions Rebelle

2013 - Les chroniques d'Oakwood, dans l'ombre de la demoiselle - Editions du Chat Noir

 

 


Germania, début des années 1900, capitale du Reich.

À sa tête, le Kaiser Wilhem, qui se préoccupe davantage de transformer sa cité en quelque chose de grandiose plutôt que de se pencher sur la guerre grondant le long de la frontière française - et pour cause : on dit qu'il n'a plus tous ses esprits. Un smog noir a envahi les rues suite à une industrialisation massive, au sein duquel les assassins sont à l'oeuvre.

Une poursuite infernale s'engage dans les rues et les cieux de Germania le jour où la fille du Kaiser échappe de peu à une tentative de meurtre. Objectif : retrouver les commanditaires. La chose serait bien plus aisée s'il ne s'agissait pas en réalité d'un gigantesque complot, qui se développe dans l'ombre depuis trop longtemps.


En septembre 1993, la Guerre Froide est loin d'être terminée. Le règne de Mikhaï Gorbatchev qui promettait une issue à la crise s'est brusquement achevé en 1989, avec la prise de pouvoir de Sergei Miroslav. Sitôt ce dernier installé au Kremlin, le bloc Est se referme et le conflit menace de s'embraser à nouveau. Berlin est redevenu l'objet de toutes les convoitises ; dernier bastion en zone soviétique pour le clan occidental, épine dans le pied de l'URSS. Pour le gouvernement Miroslav, l'Enclave doit tomber. Pour cela, une seule solution : fermer les couloirs aériens la reliant à la République Fédérale d'Allemagne afin de l'isoler pour la forcer à la capitulation. Pris dans cette tourmente, plusieurs hommes et femmes, militaires ou civiles, tentent de survivre. Leurs espoirs de liberté et de paix se heurtent à la pression toujours plus grandissante de la police secrète de Miroslav.


Roxane a grandi dans un vallon magnifique, aux flancs couverts de vignes, au rythme des vendanges. La cave familiale attend qu elle reprenne le flambeau et Jérémy, le fils du viticulteur voisin, la convoite. Son avenir semble d ores et déjà tracé et la promet à une existence tranquille parfumée d arômes de raisins. Pourtant, le vin l éc ure, le vignoble l ennuie et la routine lui flanque la nausée. Elle ne rêve que d ailleurs et de folles escapades à travers le monde. Son mariage parviendra-t-il à la libérer ? Une heure avant la cérémonie, elle en doute. Tandis que son fiancé se languit à la mairie, désespérant de ne pas la voir apparaître, elle s enfuit dans les vignes en quête d un signe, même infime, pour lui éclairer la voie.


Oakwood, son église, sa grange abandonnée, ses tavernes, son cimetière. Et ses sorcières, au grand dam des prêtres qui se succèdent sans parvenir à éradiquer les diableries. Lorsque la nuit tombe, les ombres s'étirent et drapent le hameau d'un manteau de noirceur, laissant à la lune le soin d'épier les plus sombres desseins. Cruelles malédictions et engeances démoniaques arpentent alors librement les rues aux faveurs de l'obscurité ; mieux vaut ne pas s'attarder en-dehors des logis, au risque de rencontrer la Mort au détour d'une bâtisse. Pourtant, le vieux cimetière attire bien des convoitises... Certains affirmeront avoir aperçu la lueur chétive d'une lanterne au détour d'une tombe, d'autres diront avoir entendu des hurlements déchirants briser la torpeur nocturne. Les plus folles rumeurs circulent au village, mais ses habitants s'accordent à dire qu'il ne se trame rien d'anormal. Entre spectres, pentacles, corbeaux et cadavres, quelques téméraires se risquent toutefois à des errances en solitaire. L'un en quête de l'être aime, l'autre anime par une vengeance inassouvie, ou tout simplement, à la recherche du repos éternel. Or tous ignorent que dans l'ombre, la demoiselle d'Oakwood veille...