Julie Limoges

 

Issue d’une formation scientifique, Julie Limoges tente néanmoins sa chance dans la communication visuelle après son baccalauréat. Elle déchante cependant très vite lorsqu'elle se rend compte que le merveilleux milieu de la com n’a rien à envier à la pire cage à requins. Julie choisis alors — courageusement ! de partir à l’autre bout de la planète pour se morfondre sur son sort.

Une certification en japonais plus tard, Elle décide de rentrer au bercail. Julie tente cette fois-ci sa chance dans une spécialité fort différente et obtiens un diplôme en ingénierie informatique, domaine qui, à défaut d’être drôle, permet de manger jusqu’à la fin du mois.

Toujours captivée par le dessin malgré ses mésaventures, elle continue toutefois à développer son univers graphique. C’est lors de l’ébauche d’un court roman pour mettre en scène l’un de ses projets qu'elle découvre les plaisirs, et les difficultés, de l’écriture. Ce médium, qui lui paraissait jusqu’ici inaccessible, devient alors une vraie passion.

Passion qui ne l’a plus quittée depuis.

Elle a pour l’instant publié des nouvelles dans la revue de l’imaginaire Etherval, et elle travaille sur ses deux romans, Le soleil des hommes (science fantasy) et Les frontières sombres (fantastique)."

 

https://julielimoges.wordpress.com/

https://www.facebook.com/profile.php?id=100008274969835

 

Bibliographie

Sale temps sur le monde.

 

 Nuit de Cendres - tome 1, Le Soleil des Hommes

 

Dans la nuit perpétuelle et sous la pluie, la guerre s’apprête à s’abattre une fois encore sur les terres exsangues du royaume des Hommes. Acculés par des hordes décharnées au sud, les Humains doivent à présent faire face aux armées multines prêtes à déferler par le nord.

Non loin de ce nouveau front, Akhyla et son groupe de mercenaires effectuent une mission délicate dans une auberge isolée. Une mission qui prend des allures de piège lorsqu’ils sont abordés par un guerrier aussi curieux que menaçant, puis attaqués par des soudards. Dans la mêlée générale qui s’ensuit, ils parviennent à s’emparer de leur objectif, un vulgaire orbe, avant de fuir pour sauver leur peau.

Réfugiés dans une bourgade voisine avec l’objet dérobé, ils sont loin de se douter que tous les yeux viennent de se braquer sur eux.

 

Le soleil des hommes est un roman de science fantasy prenant place dans un monde privé de soleil et au bord de la guerre. Il allie une narration visuelle au service de l’action à une plongée profonde dans l’esprit de personnages confrontés à l’insupportable. Une intrigue riche et rythmée s’offre aux lecteurs prêts à affronter les ténèbres de ce monde crépusculaire.

 

Le soleil des hommes est le premier roman de Julie Limoges, auteur de nombreuses nouvelles dans les genres de l’imaginaire.


 

 Nouvelles

  • 2013 : La Mère de toutes les mères, nouvelle d’horror/SF, publiée dans Etherval Mare Nostrum (n°3)
  • 2014 : Main de mort, nouvelle de SF publiée dans Etherval Domini doni. (n°4)
  • 2015 : Express pour Kavir, nouvelle de fantasy steam, publiée dans Etherval cave canem salvati (n°6)
  • 2016 : L’Ascension, nouvelle de fantasy, publiée dans Etherval Nix Vallis (n°7)
  • 2016: Une lutte biologique, publiée dans Morts Dents Lames II aux éditions de la Madolière.
  • 2016: Entropie, nouvelle de SF publiée dans Etherval Eurêka (n°9)