Simone Chanet-Munsch

Simone Chanet-Munsch est née à Chamalières (63) en 1946. Elle a fait ses études à Clermont-Ferrand. À cette époque, entre 16 et 24 ans, elle écrit un recueil d'une quarantaine de poèmes et un conte. Elle enseigne ensuite au Puy en Velay jusqu'à son mariage, puis à Marseille. Après plus de trente ans passés en Provence, elle vit de nouveau à Chamalières.

Depuis qu'elle est retraitée, elle consacre beaucoup de temps à sa passion d'écrire : onze romans en treize ans, neuf publiés.

De l'antiquité à un lointain futur, ses récits alternent des époques et des genres très différents : science-fiction, aventures, fantastique, policier, historique...

"Pour moi, écrire un roman c'est avant tout raconter une histoire avec une intrigue suffisamment dense pour donner de la consistance aux personnages et permettre au lecteur de s'y attacher."

Les nombreux voyages de l'auteur depuis 2001 inspirent en partie ses romans

Bibliographie selective

 

 

 

Dans une autre vie

 

Dans une autre vie, Tzila s’appelait Jocelyne : elle vivait sur la Terre où elle est morte accidentellement au cours d’une promenade. Elle se retrouve alors dans un univers inconnu, entourée de personnes étranges dont elle ne comprend pas la langue. L’oncle de Tzila, régent du royaume de Krone se débarrasse d’elle en la mariant à un officier de la Fédération des Planètes Solidaires : le capitaine Neptus du vaisseau Elta. Neptus lui même traîne un terrible souvenir d’une autre vie. Quel crime a-t-il donc commis pour rester, des siècles plus tard, prisonnier d’une étrange malédiction dont seul l’amour d’une femme le libérera ? Son ami Korsk, officier à bord de l’Elta, pense connaître le secret du capitaine et s’acharnera à forcer le destin... Mais pourquoi se sent-il aussi concerné par le sort de Neptus ? Qui était-il lui-même dans une autre vie ? 

 

 

 

Deux âmes en détresse

 

Récemment installée à Cheyrane, petite ville (fictive) de Bourgogne, Christine se trouve entraînée dans une expérience étrange. Au cours de transes spontanées qu’elle assimile à des ‘voyages’, elle endosse l’identité de Pauline, une jeune fille vivant avant la Révolution, et partage des tranches de son existence tumultueuse : le marquis Armand de Chaze a pris sous sa protection la petite paysanne Paule qu’il fait instruire chez les religieuses avant de l’accueillir dans son hôtel particulier… Le père Thibault de Sainte-Croix, un ecclésiastique ambigu, incite Paule devenue Pauline à épouser son protégé, le comte Laurent de Brière affligé d’une tare mystérieuse… Dès lors, Christine mène une double vie, difficile à gérer, car ses retours de voyage spectaculaires provoquent bientôt de véritables scandales. Après bien des réticences, elle finit par accepter l’aide désintéressée d’un psychiatre étonnamment amical, le docteur Philippe Müller…

 

 

 

Le défi à Osiris

 

Au cours d'une exploration dans le désert oriental d'Egypte, un archéologue et sa fille découvrent par hasard le corps d'un homme naturellement momifié dans le sable. Bien que l'inconnu soit mort plusieurs siècles après la période pharaonique, il tient contre son coeur des rouleaux dont le papyrus date du Nouvel Empire. Ecrits les uns dans la langue ancienne, les autres plus récemment en arabe, ils racontent les destins exceptionnels de deux personnages, liés par un défi fantastique au dieu des morts, Osiris. Pourquoi Menna, gouverneur respecté de la province de Thèbes, époux comblé d'une jeune femme ravissante, s'est-il brusquement retiré dans le désert oriental ? Pourquoi tous ceux qui ont accordé leur affection à Aziz, enfant trouvé dans un cimetière du Caire, ont-ils péri de mort violente ? Existe-t-il comme le prétend Aziz une tombe inconnue, toujours dissimulée dans les falaises de la nécropole thébaine ?... La traduction des deux textes répondra à la plupart des questions des deux explorateurs, sans élucider totalement le mystère de la momie des sables.