Jean-Pierre Fontana

 

Né à Clermont-Ferrand. Auteur d’une cinquantaine de nouvelles (nombre d’entre elles ont été traduites à l’étranger) et d’une vingtaine de romans. Organisateur en 1972 du premier Festival de la Science-Fiction de Clermont-Ferrand qui sera suivi, en mars 1974, de la Première Convention Française de Science-Fiction et de deux autres festivals. En 1979 ; en collaboration avec Lino Aldani, il réalise Demain l’Italie, une anthologie consacrée aux auteurs italiens. En 1980, il participe à la Grande Enciclopedia della Fantascienza, Dizionario Enciclopedico des éditions Del Drago, Milan. En 1981, toujours avec Lino Aldani, il publie chez Presses-Pocket La Science-Fiction ItalienneL'Opéra de l'Apocalypse dans la collection Le Livre d'Or de la Science-Fiction. En 1988, il invite notamment l’acteur emblématique du Fantastique Christopher Lee lors d’un Festival International de l'Imaginaire à la Maison des Congrès de Clermont-Ferrand. Animateur de stages d’initiation à la science-fiction dans des bibliothèques départementales de prêt, il a dispensé des cours sur les littératures de l’imaginaire à l’Université Plaise Pascal de Clermont-Ferrand dans le cadre de l’I.U.P. Métiers entre 2000 et 2008. Fondateur du Grand Prix de l'Imaginaire en 1974, il en a assuré la présidence jusqu’en 2014. Collaborateur régulier à L’Écran fantastique depuis 2013, il participe à la rédaction de la revue Galaxies.

 

Membre du jury du Festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand en 1980. Lauréat du Prix Cyrano en 2006. Et Président de l’Association Gandahar qui organise les Aventuriales.

 

Bibliographie sélective

 

Aventurière délurée, un peu sauvageonne, souvent hors-la-loi, la belle Ilyana ne s’attendait pas à être sollicitée par l’Éminence Grise de l’Expansion. Pour rétablir l’ordre et éradiquer les cultes maléfiques dans certaines colonies humaines de la Galaxie. Mais l’intrépide demoiselle n’a pas l’intention d’affronter d’ignobles trafiquants, d’infâmes gourous et de diaboliques créatures pour les beaux yeux du moine de Belle-Épine. Surtout s’il lui faut dévoiler l’intégralité de ses charmes et payer de sa personne. À tout péché miséricorde, bien entendu, que le saint homme ne saurait lui refuser. Surtout si l’absolution s’accompagne de sommes rondelettes.
Avatar de la Jirel de Joiry de Catherine Moore, Ilyana ne manque heureusement ni de ressources ni de griffes pour venir à bout d’adversaires aussi diaboliques que le Scolopendre, aussi monstrueux que la créature de Caescum, aussi imprévisible que le Serpentaire.

 

 

Les seize nouvelles de ce recueil ont été écrites entre 1964 et 2008 et sont représentatives de la palette de talents dont fait preuve Jean-Pierre Fontana. Elles recouvrent avec la même réussite tous les genres de l’imaginaire : Science-Fiction, Fantasy, Fantastique.
Entrer dans ses univers, c’est parcourir à ses côtés les sentiers de la grande imagination à travers les horizons chimériques, les mondes fous et les territoires d’illusions.
Au programme : planètes extra-terrestres, quêtes héroïques, horreurs quotidiennes et lendemains qui déchantent.
Des (anti-) héros qui se retrouvent bien malgré eux aux centres de conflits interstellaires, résolvent les mystères de leur planète ou sont en lutte face à des quotidiens déshumanisés.

 

Sur une Terre dévastée, la dernière ville-bulle avance lentement en quête de sources d'énergie, suivie par le peuple des Nomades, seuls capables de survivre dans une atmosphère raréfiée. Au sein de la cité soumise à un collectivisme totalitaire, Art, un jeune usineur, veut pourtant croire encore à un avenir pour l'humanité. L'enfer pourrait-il, en fin de compte, engendrer l'espérance ? Paris, fin du XXIIe siècle : une ville coupée en deux au niveau de la Seine où des francs-tireurs en embuscade tirent sur tout ce qui bouge sur la rive opposée. Noémie, une étudiante discrète, reçoit une convocation pour un contrôle psycho-physiologique. Elle en ressort sous une nouvelle identité et dans un univers contigu. Serait-elle la clé pour emboiter les deux mondes ? Magdarêva, planète inhabitée, recèle un fabuleux trésor qui suscite toutes les convoitises. Mais il y a ce chant, dans le lointain. A croire que ce nouvel eldorado provoque de singulières hallucinations. Se pourrait-il qu'il y ait quelque chose au-delà des apparences ? Trois romans, suivis de deux nouvelles et de plusieurs interviews, composent ce volume de l'un des acteurs les plus discrets de l'imaginaire francophone.

 

 

Et soudain, La Jaune fut là.

Une couche de quelques centimètres à peine, qui flottait au ras du sol. Qui envahit peu à peu toute la ville, abandonnée par ses occupants.

Seuls restent ceux qui n’ont plus rien à perdre : les clochards, les délinquants, les abandonnées de la vie.