Eve Terrellon

 

Eve Terrellon est née en 1961. Elle définit elle-même son parcours comme atypique : après des études commerciales, elle a exercé plusieurs emplois avant d’entamer une formation longue qui l’a amené à des responsabilités importantes dans le domaine de l’insertion professionnelle des personnes en grandes difficultés, pour finalement terminer sa carrière comme entrepreneuse en gardiennage d’animaux à domicile ! Cela en privilégiant le plus souvent sa vie familiale.

Aujourd’hui, Eve Terrellon est une jeune auteure heureuse. L’écriture a toujours occupé une place de choix dans son existence, mais ce n’est que récemment qu’elle a osé approcher les éditeurs. Bien lui en a pris, car non seulement aucun ne l’a dévoré tout cru, mais elle a publié deux ouvrages aux éditions Laska en 2013 : La Colline de l’oubli, romance traitant de la transsexualité dans un contexte de western historique, et La Petite Fée de Noël, romance plus légère mâtinée de paranormal et de fantasy.

 

 

Bibliographie

 

Dans l'ombre de la guillotine

 

À l'aube de la Révolution française, Adrien de Sarnas se voit renvoyé du collège où son frère espérait le soustraire à la cruauté de leur père. Le jeune homme vient également de se découvrir atteint par un mal incurable dont la progression insidieuse le terrifie, et qui à terme le laissera infirme. Obligé de rentrer dans son château d'Auvergne, il décide de cacher son état au vicomte de Sarnas. S'engage alors une partie où les non-dits et les faux semblants vont justifier les pires dérives entre un père et ses deux fils. Mais les apparences sont parfois trompeuses, et la révélation des secrets pas toujours bonne à entendre. Tandis que l'Histoire en marche le rattrape, Adrien est plongé contre son gré au sein de la révolte populaire. La colère gronde parmi les paysans et elle emporte les châtelains vers un destin aléatoire où jalousies, vengeances et opportunismes s'entrecroisent.

Les amants de la mer de Chine

 

Shanghai, 1861

 

Dans une Chine ravagée par les guerres de l’Opium, Jonathan se retrouve livré à lui-même lorsque sa mère disparaît sans laisser de traces. Confié aux bons soins d’un orphelinat tenu par un couple de britanniques, c’est là qu’il fait la rencontre qui bouleversa sa vie.

 

À peine plus âgé que lui, Bao est le fils du joaillier le plus réputé de Shanghai. Celui-ci tombe immédiatement sous le charme des longs cheveux blonds et de la discrétion du jeune orphelin. Les années passant, cette amitié d’enfant se transforme en une passion d’une toute autre nature que rien ne démentira.

 

Mais en dépit de la bénédiction d’un mystérieux dieu et de ses guerriers dragons qui semblent veiller sur eux, secrets, tragédies et duperies n’auront de cesse de séparer les deux amants. Des palais de Shanghai jusqu’aux confins les plus reculés de la jungle chinoise, Bao et Jonathan devront apprendre à ne compter que sur eux-mêmes pour percer le secret de Qinqiè Aiqing. Et, pourquoi pas, enfin découvrir cette terre promise à ceux dont la société réprouve les amours ?

 

 

Hérédité Sanglante

 

Franck est écrivain. Il a toujours puisé son inspiration dans ses rêves, mais les cauchemars récurrents qu’il fait depuis plusieurs semaines deviennent maintenant un frein à sa créativité. Sans compter qu’ils le mettent extrêmement mal à l’aise : il se voit calmement dépecer des femmes, sans pouvoir influer sur le cours des choses. Il subodore bientôt un lien de cause à effet avec cet étrange carnet retrouvé dans le grenier de sa défunte grand-mère.
Hérédité sanglante est une nouvelle de la série « Jacques l'Éventreur », pour laquelle les auteurs doivent librement s'inspirer de l'histoire de « Jack l'Éventreur » en situant leur histoire en France.

 

 

La Dame du vallon perdu: Les dames de Riprole, (Tome I)

 

En l’an de grâce 1416, Isabelle, sœur désargentée du ténébreux Arnault de Riprole, prend la route pour rejoindre le château de son fiancé. Sujette à une guerre endémique, la campagne normande est peu sûre et le charroi se fait attaquer. Sauvagement molestée, Isabelle est secourue par Tristan, un chevalier errant. Reconnaissante, elle demande à son frère d’accueillir ce dernier au château, pour qu’il y passe l’hiver avec son écuyer. Le fief est pauvre et la vie s’organise entre les mystérieux déplacements d’Arnault et la passion de Béranger pour la musique. Découvrant peu à peu les blessures qui marquent cette famille, Tristan se sent l’obligation de veiller sur Isabelle.