Serge Camaille

 

 

Auvergnat d’adoption, Parisien de naissance, Serge CAMAILLE est avant tout berrichon de coeur. De coeur et de souche puisque son berceau familial se situe dans cette campagne du sud du Berry, aux alentours de Sancoins. C’est là, à Sancoins puis à Grossouvre, et enfin à La Guerche, qu’il passa une enfance puis une adolescence des plus insouciantes. Arrivé en Auvergne, il fut libraire, pigiste de presse et de diverses radios, puis chef de publicité pour ces mêmes supports. Aujourd’hui, il a décidé de ne plus se consacrer qu’à l’écriture. C’est dans cette campagne, aux confins du Berry, de l’Auvergne, du Bourbonnais et du Nivernais, qu’il puise partie son inspiration.

 

 

Le conte populaire est un conte oral traditionnel et communautaire. Il a longtemps régi la création et la circulation des histoires. C'est en fait la littérature de nos ancêtres, qui a présidé les veillées de nos campagnes depuis la nuit des temps jusqu'aux années 1950. Il a aujourd'hui presque disparu. Fort heureusement, depuis le XIXe siècle, quelques érudits passionnés de notre folklore ont pris soin de transcrire ces contes, ce qui leur a permis de venir jusqu'à nous malgré le profond bouleversement de nos sociétés rurales, qui a rompu la transmission séculaire de ces contes par le bouche à oreille. Heureusement, quelques familles ont su faire subsister cette tradition jusqu'à la fin du XXe siècle malgré la disparition des veillées, et d'infatigables collecteurs ont poursuivi jusqu'à nos jours l' uvre de leurs prédécesseurs du XIXe siècle. Tout au long de ces pages, vous découvrirez ces récits authentiques qui faisaient le charme des veillées d'autrefois, et l'âme des campagnes : les contes animaliers, les récits sur le Diable, tantôt dupé, tantôt triomphant et réellement terrifiant, ou encore les aventures merveilleuses et féeriques, de celles qu'on racontait volontiers aux enfants... Nos vieilles provinces du Bourbonnais et du Nivernais étaient s urs dans leurs traditions orales, il était logique de les rassembler dans cet ouvrage.

 

 

Ce livre est allé puiser dans les meilleures collectes de légendes réalisées depuis le XIXe siècle. Des légendes historiques découvertes à travers les villages d'Auvergne ont été contées aux collecteurs de Traditions populaires par les derniers détenteurs de la tradition orale, cette littérature du bouche à oreille qui disparaît, mais qui, grâce à des ouvrages comme celui-ci, peut être sauvegardée. Beaucoup de ces légendes ont été inspirées par les textes sacrés de l'Église, d'autres sont allées puiser dans notre traditions païenne. Toutes appartiennent à notre héritage culturel. Elles sont le reflet de la société de nos aïeux. On y retrouvera les fontaines merveilleuses ou les animaux mythiques, mais aussi des légendes liées aux saints ou au Diable, voire aux deux. Parfois drôles, parfois effrayantes, ces légendes vont vous plonger dans l'imaginaire et l'histoire de notre terroir.