Lionel Davoust

 Lionel Davoust a débuté dans le fanzine Proscrit avant de se voir confier la direction littéraire de la revue de fantasy Asphodale (éditions Imaginaires Sans Frontières). Il devient traducteur pour les éditions L'Atalante, traduisant notamment Sean Russell, Bruce Holland Rogers ou certains livres de Terry Pratchett.

Il publie ses premières nouvelles dans le fanzine Rennais "Est-ce-F ?" et la revue professionnelle, alors à son apogée, GalaxiesTuning Jack », 2004).

À partir de 2004, Lionel Davoust publiera deux à trois nouvelles par an, dans des supports aussi variés que des anthologies, revues, voire podcast (Utopod) pour sa nouvelle la plus remarquée, « l'Île Close », également traduite en américain pour l'anthologie Interfictions 2, la série de fameuses anthologies dirigées par Delia Sherman. En France, « L'Île Close » paraîtra dans l'anthologie De Brocéliande en Avalon aux éditions Terre de Brume et obtiendra le Prix Imaginales 2009.

En 2010, il publie en mars un premier roman aux éditions Critic : La Volonté du Dragon, situé dans son univers d'Evanegyre, dont Lionel Davoust avait donné un avant-goût dans la nouvelle « Bataille pour un souvenir ».

En mai 2010 paraît son premier recueil de nouvelles aux éditions Black Coat Press : L'importance de ton regard, qui contient notamment « L'île Close ».

Léviathan : La Chute, premier volume d'une série de thrillers initiatiques, est paru en librairies le 22 septembre 2011 chez l'éditeur Don Quichotte (Groupe Le Seuil), alors que le tome 2, Léviathan : La Nuit, est sorti fin avril 2012. La conclusion de la trilogie, Léviathan : Le Pouvoir, est sortie en 2013. Ces romans appartiennent à l'univers "La Voie de la Main Gauche", auquel appartient également le recueil numérique Quatre Voies de la Main Gauche (ActuSF, 2015).

 

L'année 2014 le voit aussi revenir à l'univers de son premier roman, Évanégyre, où il publie La Route de la Conquête.

En 2015, Port d'Âmes est un épais roman d'aventure et d'ascension sociale mâtiné d'amour dont la fidélité à soi, l'identité et la mémoire sont les thèmes centraux.

 

 

Bibliographie :

 

Romans

La Volonté du dragon, Critic, 2010

Port d'âmes, Critic, 2015

 

Série Léviathan

La Chute, Don Quichotte, 2011

La Nuit, Don Quichotte, 2012

Le Pouvoir, Don Quichotte, 2013

 

Trilogie Les Dieux sauvages

La Messagère du ciel, Critic, 2017

 

Recueils de nouvelles

L'Importance de ton regard, Rivière Blanche, 2010

La Route de la conquête, Critic, 2014

Une goutte de chaos dans l'amer, ActuSF, 2015

Quatre voies de la main gauche, ActuSF, 2015

 

Nouvelles

L'Île close, 2008

Bataille pour un souvenir, 2009

L'Impassible Armada, 2009

Tegite Specula, 2010

 

Les Questions dangereuses, 2015

 

 

Bibliographie exhaustive

 Les Dieux Sauvages - Tome 1 : La Messagère du Ciel, chez Editions Critic

 

« Écoute Ma parole : l'Éternel Crépuscule cachera le soleil, étouffera les plantes et changera les hommes en bêtes, car Aska, le Dieu de la Nuit, ne tolère d'autres enfants que les siens. »

 

Mériane est une trappeuse, une paria, une femme. Autant de bonnes raisons d'en vouloir aux Dieux qui ont puni le peuple de la Rhovelle pour les fautes de ses aïeux. Car depuis la chute du glorieux Empire d'Asrethia, le monde est parcouru de zones instables qui provoquent des mutations terrifiantes, les gens ont faim, et une religion austère qui prêche la haine des femmes soutient un système féodal.

 

Pourtant, quand les Dieux décident de vider leur querelle par l'intermédiaire des humains, un rôle crucial échoit à Mériane. Pour elle débute une quête qui la verra devenir chef de guerre et incarner l'espoir de tout un peuple.

 

 

 

Quatre voies de la main gauche, chez ActuSF

 

 

Un adolescent impose sa volonté aux autres, un ami réapparaît à votre lit de mort pour se prétendre mage et un mari revient pour retrouver son fils et ce qui lui reste de pouvoir. Main Gauche contre Main Droite : laquelle ouvrirez-vous ? Celle de la magie ou celle qui n’y croit pas encore ? 

 

 

 

Léviathan, chez Don Quichotte

 

 

Thriller initiatique et d’aventure. La quête d’un biologiste marin traumatisé par un désastre d’enfance et d’une mère de famille initiée à des secrets occultes bannis par les religions de la lumière.

 

 

Tome 1 : La chute

Tome 2 : La nuit

Tome 3 : Le pouvoir


La volonté du dragon, chez Editions Critic

 

Une reine dont les yeux émeraude lisent l’avenir… 

Un enfant-roi, passablement fou, gardien d’un savoir oublié… 

Du déroulement de leur partie d’échecs pourrait bien se décider l’issue de la guerre…

Entre les derniers royaumes libres et les forces d’invasion de l’Empire d’Asreth se dresse l’imprenable Qhmarr, petit pays à peine sorti de l’ère médiévale. Gouverné par un roi trop jeune et un conseiller tropconfiant, il ne devrait représenter dans le plan de conquête de l’Empire qu’une note de bas de page. 

Et alors que le généralissime D’eolus Vasteth s’emploie à négocier les modalités d’une reddition diplomatique, déjà, aux portes de la capitale, se presse l’implacable armada… La conclusion du conflit ne fait aucun doute. D’une manière ou d’une autre, Qhmarr passera sous pavillon asrien. 

Pourtant, malgré la défaite annoncée, Vasteth découvre des dirigeants qhmarri inflexibles, prêts à confier le destin de leur nation à d’absurdes croyances ancestrales. À travers le défi lancé par l’enfant-roi, ce sont toutes les certitudes du généralissime qui vont se voir ébranlées, tandis que, sur la mer, les soldats meurent, simples pions sur un échiquier qui les dépasse…

 

La route de la conquête, chez Edions Critric

 

 

On la surnomme la Faucheuse. Débarquée trente ans plus tôt dans le sud, la généralissime Stannir Korvosa assimile méthodiquement nations et tribus au sein de l’Empire d’Asreth, par la force si nécessaire. Rien ne semble  résister à l’avancée de cette stratège froide et détachée, épaulée par des machines de guerre magiques. 

Parvenue à l’ultime étape de sa route, elle est confrontée à un nouveau continent – un océan de verdure où vivent des nomades qui ne comprennent pas les notions de frontières ou de souveraineté. Elle doit pourtant affirmer l’autorité impériale car, dans le sous-sol de la steppe, se trouvent des ressources indispensables pour Asreth. Mais après une vie de conquête, Korvosa pourrait bien rencontrer la plus grande magie qui soit… et affronter un adversaire inédit : le pacifisme.

Port d'Âme, chez Editions Critic

  

Rhuys ap Kaledán est un héritier déchu. 

Tout juste libéré de la servitude et des galères, il rejoint la cité franche d’Aniagrad, où tout se vend et tout s’achète, pour reconquérir l’honneur de sa famille. L’occasion lui en est rapidement donnée : Edelcar Menziel, un ancien ami de son père, lui propose de travailler sur la conversion dranique, un procédé perdu depuis des siècles qui permettrait de réaliser des machines magiques.  Résolu à tracer son chemin dans la haute société de la ville,  le jeune homme s’investit de tout son cœur dans le projet.

Mais bientôt, coincé entre des intrigues politiques et son amour pour une mystérieuse jeune femme qui vend des fragments de son âme pour survivre, Rhuys découvre que le passé recèle des secrets bien sombres et tortueux. Aux prises avec l’ambition, la duplicité et le mensonge, il devra se montrer plus rusé que ses ennemis s’il veut atteindre son but sans perdre son âme.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0