Andréa Deslacs

Andréa Deslacs a clôturé ses études universitaires de médecine par une thèse sur la vision d’auteurs de science-fiction, du XIXe jusqu’à la fin du XXe siècle, sur les évolutions de la médecine (avec trois axes majeurs : le clonage, la cybernétique, les progrès scientifiques).

 

Présidente de l’association des Plumes de l’Imaginaire (association loi 1901) impliquée dans la promotion de la littérature de science-fiction fantasy fantastique, plusieurs de ses nouvelles personnelles ont été publiées à travers différents webzines et la revue Etherval, dont elle devient à partir du 8e numéro la rédactrice en chef.

 

 

Son cycle de gaslamp fantasy « Heaven Forest » est désormais chez Hydralune. Quant à sa nouvelle « Comme un têtard dans l’eau », elle a reçu le premier prix "Visions du Futur" en 2017.


Liens

Book Station

 

Facebook  - Twitter

 

Blog Auteur

 

Babelio - Booknode - Noosfére 

 

 


Bibliographie

Civilisations disparues

Éditions Luciférines

 

Les siècles passent, les peuples aussi, mais restent dans les esprits. Leurs croyances hantent toujours la terre. Qui sont-ils vraiment ? La question demeure. Toutes ces cultures à demi ensevelies fascinent en nourrissant nos peurs les plus primales. Momie vengeresse, temple abandonné, talisman maudit, rituel du fond des âges ; autant de thématiques exploitées par les auteurs du fantastique. Certains, comme H.P. Lovecraft, ont fait la synthèse de ce qui nous plaît tant en inventant un monde inconnu et menaçant tapi sous l’océan. Cette anthologie propose un retour aux sources du genre en même temps qu’un voyage vers nos origines.

 

Au détour d’événements aussi étranges qu’inquiétants s’éveilleront les Celtes d’Irlande et leur peuple légendaire, les Leuques gaulois, les Scythes, la magie vaudou, les guerriers Vikings, les curieuses statues de l’île de Pâques, les Étrusques, les Incas, la glorieuse Byzance, les Égyptiens et les Nabathéens. De la civilisation attendue à la moins connue, Civilisations Disparues propose des nouvelles en accord avec les dernières sources historiques, mais où le doute n’est jamais très loin.

 

Serez-vous prêts à venir troubler le sommeil des Anciens ?

La Fièvre de l'or rouge

Éditions Hydralune

 

Blood Mosquito ?

Sa gare aérienne est le terminus du train à hélices. C'est ici que descendent ceux dont le sang bouillonne déjà à l'évocation de l'or rouge et de la richesse. La fébrilité des mineurs n'a d'égal que la brillance de leur regard et la touffeur de la forêt des Seven Mountains. Que ce soit celle des jauges des revolvers ou celle du gsng des mineurs, le précieux minerai va faire monter la pression dans ces montagnes où pullulent les moustiques et les indigènes au corps de métal.

 

Le frère du biologiste Alistair ne donne plus signe de vie, tandis qu'il devait participer à l'exploration d'une mine prometteuse. Se précipiter seul dans la forêt pour enquêter n'est sans doute pas la situation la plus indiquée. A qui faire confiance pour l'accompagner ?

 

Les Héritiers de l'Horloger : Récit d'Un Autre monde

Editions : Hydralune

 

Kyle et Wilson, fils de l’un des plus grands horlogers de Darkwood, ont été spoliés injustement de leur héritage.

Armes au poing, matériel de cambriolage en bandoulière, les voilà prêts à pénétrer dans la demeure familiale abandonnée. Là où le plus jeune des frères n’est que colère, l’aîné est nostalgie. Quant à l’aventure, elle s’annonce risquée. Où cette quête revancharde sur les terres de leur passé les mènera-t-elle ? 

 

Les Récits d’Un Autre monde se déroulent dans le même univers que Heaven Forest, tout en restant indépendants. Après avoir voyagé jusqu’au Nouveau Monde dans La Fièvre de l’or rouge, nous revenons à Darkwood avec Les Héritiers de l’horloger, une nouvelle saupoudrée d’un soupçon de steampunk et d’uchronie.

 

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0