Guillaume Chau

Guillaume Chau est né à Brive la Gaillarde en 1976 et y a grandi jusqu’à l’âge de ses 18 ans, où il a alors décidé d’aller s’installer à Toulouse. Fasciné depuis son plus jeune âge par cette ville, on retrouve dans nombreuses de ses œuvres l’empreinte de l’histoire de l’Occitanie, la vie ou encore l’esprit des quartiers de la ville dans laquelle il a été un jeune adulte puis rapidement un père, un adulte au regard plus aiguisé. Il va alors consacrer sa vie à l’éducation de ses enfants, père au foyer le jour, écrivain pendant les siestes.

Passionné de littérature fantastique et de fantasy, Guillaume Chau s’est très tôt orienté vers l’écriture.Il dirigera sa plume vers l’écriture de romans fantastiques marqués par des structures politiques sombres et complexes et une analyse toujours volontairement non-manichéenne. Il gardera, pendant toutes ces années, son écriture secrète comme une passion non avouée, jusqu’à sa rencontre récente avec Nutty Sheep. 


Liens

Book-Station

 

Facebook

 

Babelio 

 

 

 

/

 

 


Bibliographie

Nutty Dragons

Nutty Sheep

 

 

Cette anthologie est une déclinaison de l'allégorie du dragon. Noblesse naturelle, puissance dévastatrice, simple animal ? Lorsque l'on envisage le dragon, c'est souvent en contraste avec la faiblesse humaine, une représentation de la perfection inatteignable par l'homme, presque comme un Dieu... Oserez-vous vous frotter à l'aura mystique du Dragon ?

 

Alizée Villemin, Delphine Hédoin, Karine Rennberg, Patrice Quélard, Christophe OLRY, Geoffrey Legrand, Guillaume Chau, Xavier Watillon, Stewen Corvez, H.P Mérelle.

 

A-BIS 5/5: Morituri te salutant

Nutty Sheep

 

Yaenie doit faire un choix entre la vengeance et la raison. Être militaire aide parfois à trancher, même si ce n'est pas toujours dans le sens attendu.

 

Myth, Épisode 10: Dead-End

Nutty Sheep

 

 

Tous les coups sont permis quand il s'agit de sa propre survie... Et c'est dans les moments les plus sombres que nos amis peuvent nous apporter la lumière. 

 

 

 

 

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0