J.C Gapdy

Nouvelliste et romancier de l'imaginaire, principalement en Science-Fiction, mais aussi en Fantastique et Fantasy.

Auteur venu récemment dans le monde de l'édition (en 2013) avec 32 nouvelles et 3 romans à ce jour.

Édité aussi bien en livres papiers qu'en texte numérique. 

 


Liens

Book-Station 

 

Facebook

  

 

 


Bibliographie séléctive

Les Gueules des Vers

Rivière Blanche

SysSol. Notre univers s’est étendu au-delà de la Terre et de sa Lune. Mars, Vénus, Jupiter et ses satellites, la ceinture des astéroïdes, aussi bien que les trainées troyennes de Jupiter… Et pour fédérer, autant que surveiller et pacifier toute cela, il y a la Spatiale, organisation interplanétaire au départ, devenue indépendante, qui vit des taxes qu’elle prélève auprès des milliers de vaisseaux qui traversent l’espace. Si ce n’est qu’hélas, au milieu de ces astéroïdes et de ces vaisseaux, il y a les pirates spatiaux. Que nul n’est encore parvenu à contrer ni éradiquer, qui dépouillent et rançonnent sans fin…

 

En juin 2126, Dick Hanson, fils de l’une des plus riches familles de SysSol, part en croisière vers Jupiter pour fêter ses quatorze ans. À son âge, il rêve certes d’aventures, mais surtout de s’affranchir de la surveillance d’Audrey, sa garde du corps personnelle, qui le suit partout depuis qu’il a failli être kidnappé voici quelques années. Il y parvient presque dans l’immense vaisseau qui les emporte… presque seulement, car ce dernier frôle les astéroïdes. Or les pirates spatiaux sont là et les arraisonnent. Pour protéger le garçon, Audrey n’a d’autre choix que de s’enfuir avec lui et son ami Jens, jeune mousse, dans une navette de secours.

 

Le 17 juillet 2126, Dick Hanson, Jens Cleryan et Audrey Cambellerich disparaissent, sans laisser la moindre trace, sans que ni leur navette ni quelque débris ne soit retrouvé. Nul ne sait où ils ont disparu et comment, nul ne peut imaginer qu’ils ont découvert une singularité, la première GUEULE DES VERS.

 

Aliens, Vaisseau et Cie

Assyelle

 

A l'instant où la sonnerie stridente le tirait du sommeil, Hèmèth sut que ce n'était pas un exercice. Son cœur s'emballa, mais il réagit immédiatement, dans la lumière diffuse qui baignait sa cabine. Ses pieds nus se glissèrent dans les chaussures antigrav et il bondit jusqu'à la porte qui n'était qu'à deux pas de la couchette. Saisissant au passage un gilet antipesanteur, il se faufila par l'ouverture. Le couloir était éclairé de rouge et de jaune, strié par les lampes tournantes d'alerte du vaisseau. Une forte odeur de brûlé lui piqua les narines et son corps se mit à trembler.

Onze nouvelles où Aliens, Vaisseau et tout le reste, sans oublier les Compagnies JKil'D, Boltic® ou Trade Stellar Transit Inc, s'entremêlent dans un univers où il ne fait pas toujours bon vivre car la folie tout autant que le dévouement ou la tendresse, sont à jamais le propre de l'humain.

Onze nouvelles où futur et réalité se mélangent et, parfois, se rejoignent.

 

1 et 1 font 11

L'ivre-Book 

En 1969, à la suite des Américains, les Russes viennent de se poser sur la Lune. Cet événement, pourtant sensationnel au niveau mondial, en masque d'autres, totalement inconnus du public, mais que le photoreporter André Sonniant va découvrir. Car André a une particularité qui passionne les services secrets mondiaux. Depuis l'attaque du Vercors par les nazis en 1944, il garde d'étonnantes marques sur son bras gauche. Au creux du coude et du poignet brillent des écailles qui n'ont rien d'humain. À ce jour, nul n'en a percé le secret, mais c'est à cause d'elles et d'étranges vaisseaux aperçus en plusieurs endroits de la planète qu'il est recontacté cette année-là. Quel lien peut-il y avoir entre eux et ces écailles ? Qui est cet être nommé « l'O » ?