Nos invités - Mathieu Rivero, Ruberto Sanquer, Mélanie Fazi

Mathieu Rivero

Mathieu Rivero est professeur d’anglais dans une école d’ingénieurs et traducteur. Il est également romancier et nouvelliste.

Mathieu Rivero est un jeune auteur d’abord féru de nouvelles car pour lui, les textes courts n’ont rien à envier aux romans. Il s’est ensuite frotté à des oeuvres plus longues, dont la première, un polar aux tons cyberpunk, La voix brisée de Madharvaparu en octobre 2014 aux éditions Walrus. Or et Nuit (Les

Moutons Electriques, 2015), s’appuie sur les Mille et Une Nuits

pour développer sa narration. En 2017, il publie Tout au milieu du monde, co-écrit avec Julien Bétan et illustré par Melchior Ascaride. Cette novella illustrée remportera le prix spécial des Imaginales en 2018. Madharva est ressorti sous une nouvelle version aux éditions Projet Sillex. Mathieu a aussi publié récemment Ce qui vient la nuit également co-écrit avec Julien Bétan et illustré par Melchior Ascaride. Il vit aujourd’hui à Lyon.

Nos invités

Ruberto Sanquer

Ruberto Sanquer s’est lancée dans l’écriture tandis que son fils se passionnait pour les grandes sagas contemporaines. Elle a conçu l’ensemble de l’univers de la Terre Arcane et, riche de cette colossale matière, s’est inscrite à un atelier d’écriture. Trois ans plus tard, L’Aura noire était écrit… La Marque rouge en est la suite.


Ruberto Sanquer

participera le samedi 28 septembre à 14h30 à la Table ronde : 

 

 La Fantasy : à la truelle ou au scalpel

 

Table ronde animée par Anna Combelles, avec Estelle Faye et Stefan Platteau

 

Mélanie Fazi

Mélanie Fazi est auteur de romans fantastiques ainsi que traductrice. Après des études d’anglais, elle passe un DESS de traduction qui lui permet de commencer à traduire des nouvelles pour la revue “Ténèbres”. A partir de 2002 elle

devient traductrice pour la maison d’édition “Bragelonne”. Elle traduit notamment des oeuvres de Lois McMaster Bujold, Elizabeth Moon, Poppy Z. Brite, Graham Joyce...

Mélanie Fazi se met elle aussi à l’écriture et certains de ses écrits paraissent dans des anthologies à partir de 2000. Elle est également l’auteur de plusieurs recueils de nouvelles, notamment Notre-Dame-aux-Ecailles et Serpentine.

Elle a à plusieurs reprises été récompensée par des prix littéraires, tant pour ses talents d’auteur que de traductrice : en 2002 par le prix Merlin pour sa nouvelle “Matilda” puis en 2004 pour son roman Trois pépins du fruit des morts ; en 2005 par le prix Masterton pour son roman Arlis des forains et par le Grand Prix de l’Imaginaire pour sa nouvelle Serpentine ; en 2007 à nouveau par le Grand Prix de l’Imaginaire mais cette fois dans la catégorie traduction pour Lignes de vie ; en 2009 par le prix Masterton pour sa nouvelle Notre-Dame-aux-Écailles.

Elle a été traduite en anglais pour les États-Unis où elle a publié cinq nouvelles. Elle a publié au moins un essai/témoignage qui n’est pas SFFF, Nous qui n’existons pas. Elle collabore au podcast génial “Procrastination” avec Lionel Davoust et Laurent Genefort.