Et les six finalistes à départager sont :

6 titres, 6 auteurices

 

– ISBN : 978-2374536996

– ISBN : 978-2490418411

  • Jachère de Stéphane Desienne, aux Éditions du 38

– ISBN : 978-2374537498

– ISBN : 978-2 375 681374

  • Millarca d’Orlane Escoffier, aux éditions du petit caveau

– ISBN : 978-2373420777

– ISBN : 978-2917035764

Petit rappel

Fidèle à son engagement de soutien aux petites maisons d’édition, et désireuses de contribuer à mettre en lumière des œuvres parues en leur sein, Les Aventuriales ont créé un « Prix Aventuriales ».

Ce prix récompense un roman appartenant aux genres de l’imaginaire : science-fiction, fantastique ou fantasy, publié au sein d’une maison d’édition à compte d’éditeur qui ne bénéficie pas d’un réseau de diffusion national.

Ces 6 finalistes seront départagés par des comités de lecteurs, rattachés à une bibliothèque ou une médiathèque partenaires. (liste disponible sur la page consacrée au prix et qui sera mise à jour en fonction des nouvelles inscriptions)

Remise du prix 2020

Présentation des 6 finalistes 2021

Février 2012, Chicago.

Paul, employé modèle, ne vit que pour son travail : assassin au service d'une agence internationale. Lorsque, démasqué par sa cible, il s'allie à sa voisine de cellule afin de s'échapper, il ne s'attend pas à découvrir que les vampires existent et que Carmilla, cette jeune femme sensible et pacifiste, est la dernière d'entre eux.

La Terre, malade, polluée, a été mise en jachère pour mille ans et interdite d’accès sous peine de mort. L’humanité a été déplacée vers d’autres mondes grâce à la technologie des Connecteurs Quantiques de Blue Horizon.

Quatre cent soixante-cinq ans après la Grande Évacuation, Marcus infiltre un équipage de contrebandiers avec un objectif : se rendre sur Terre. Car la Jachère couve un terrible secret

Beaucoup d’entre vous me connaissent. Millarca, Carmilla, la comtesse vampire avide du sang des vierges. La véritable histoire, mon histoire, est lourde de secrets, de superstitions, de monstres humains et non humains. Détrompez-vous, ce n’est pas une histoire d’horreur, au contraire. Je vais vous parler d’amour, un amour fou qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui.

 

(Salle des urnes, partie technique du crématorium, sur une étagère.) Les défunts s'éveillent à la mort. Ils sont plus de cent, ils sont en cendres, ils sont à la merci des vivants et ils le savent. Nouvelle arrivée, Romy mêle ses pensées aux leurs, désespère de se disputer une énième fois avec sa mère, scrute les vivants. Et rêve d'enfin rejoindre l'océan.

 

 

Après avoir sauvé la vie d’un vampire, Nathanaël est contraint de fuir son village. Réfugié au plus profond de la forêt où ces créatures gardent les ombres, il est adopté par l’une d’entre elles qu’il nomme Kael, scellant ainsi son destin.

 

Le radieux soleil des régions méditerranéennes. Ses doux rayons éclairent parfois, l’étrange et la terreur : mystères attirants, êtres insoupçonnés, lieux oubliés, méprises et retours troublants... Sous leur éclat, la logique ordinaire se désagrège au profit d’une autre, déroutante, qui ressemble à celle du cauchemar.