Et les six finalistes à départager sont :

6 titres, 6 auteurices

 

– ISBN : 978-2374536996

– ISBN : 978-2490418411

  • Jachère de Stéphane Desienne, aux Éditions du 38

– ISBN : 978-2374537498

– ISBN : 978-2 375 681374

  • Millarca d’Orlane Escoffier, aux éditions du petit caveau

– ISBN : 978-2373420777

– ISBN : 978-2917035764

Petit rappel

Fidèle à son engagement de soutien aux petites maisons d’édition, et désireuses de contribuer à mettre en lumière des œuvres parues en leur sein, Les Aventuriales ont créé un « Prix Aventuriales ».

Ce prix récompense un roman appartenant aux genres de l’imaginaire : science-fiction, fantastique ou fantasy, publié au sein d’une maison d’édition à compte d’éditeur qui ne bénéficie pas d’un réseau de diffusion national.

Ces 6 finalistes seront départagés par des comités de lecteurs, rattachés à une bibliothèque ou une médiathèque partenaires. (liste disponible sur la page consacrée au prix et qui sera mise à jour en fonction des nouvelles inscriptions)

Lire la suite

Attention, défaut de fabrication !

Graines d'Imaginaire - La Récolte 2020

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Les recueils sont magnifiques, mais nous nous sommes rendus compte que la nouvelle de Candice Margaud n'était pas complète et qu'il y avait une faute au prénom de Léia Malavié (le i a disparu).

 

C'est pourquoi nous vous repostons ici le sommaire : 

Doriane Ginest - Nausicaa (Lycée Renée Descartes - Cournon)

Manon Mazelier - Vérité (Collège Onslow - Lezoux)

Sirine Teste - Les mondes parallèles (collège La Ribeyre - Cournon)

Candice Margaud - Le dernier village (Lycée Renée Descartes - Cournon)

Ludivine Riou - Comment un poulpe a changé un village (Collège Fénelon - Clermont Ferrand)

Léia Malavié - L'orphelinat mystérieux (Collège A.G. Monnet - Champeix)

Juliette Tomas - Hanatako  (Lycée Charles & Adrien Dupuy - Le Puy en Velay)

Naïs Bouyer - Le fiancé (Lycée Charles & Adrien Dupuy - Le Puy en Velay)

 

Et vous trouverez à télécharger ici la nouvelle de Candice dans sa version complète.


Télécharger
Nouvelle Le dernier village de Candice Margaud
Le dernier village - Candice Margaud.pdf
Document Adobe Acrobat 200.4 KB
Lire la suite 1 commentaires

Les présélectionnés du Prix Aventuriales 2021

Voici dévoilés les 16 titres qui ont retenu notre attention parmi ceux proposés pour le cru 2021 de notre Prix Aventuriales.

Seuls 6 d'entre eux seront sélectionnés pour être présentés par notre équipe aux médiathèques partenaires ainsi qu'à leur groupes de lecteurices et ce sont elleux qui désigneront le lauréat du prix.

Si vous désirez participer à cette sélection, n'hésitez pas à parler de nous à votre médiathèque et la renvoyer vers nous si elle ne fait pas déjà partie de la liste des établissements participants :

 

 

- Bibliothèque Alexandre-Vialatte (Aubière) ;

 

- Bibliothèque Alphonse-Daudet (Gerzat) ;

 

- Bibliothèque de Bellerive sur Allier ;

 

- Bibliothèque MSD Chibret (Riom) ;

 

- Médiathèque Aimé-Césaire (Blanzat) ;

 

- Médiathèque Arsène-Boulay (Romagnat) ;

 

- Médiathèques de Combronde et Manzat ;

 

- Médiathèque de Croix-de-Neyrat (Clermont-Ferrand)

 

- Médiathèque du CSE Michelin ;

 

- Médiathèque Entre Dore et Allier (Lezoux) ;

 

- Médiathèque de Gannat ;

 

- Médiathèque Hugo-Pratt (Cournon) ;

 

- Médiathèque de Jaude (Clermont-Ferrand) ;

 

- Médiathèque des Jardins de la Culture (Riom) ;

 

- Médiathèque René-Char (Issoire).

Pour rappel, le Prix 2020 a été remis à Marge Nantel pour son trépidant Dans l'Ombre des Miroirs, édité par les éditions 1115

"Freak Show ", chez Armada

 

Approchez Messieurs Dames !

N'ayez pas peur, ne soyez pas timides !

Entrez sous le chapiteau et venez découvrir nos phénomènes tantôt attachants, tantôt repoussants, toujours extraordinaiiiiiiires : dix auteurs arrachés à leur milieu naturel et réunis ici en exclusivité mondiale !

Dix plumes issues des quatre coins de l'espace et du temps, venus charmer vos sens de leurs talents fabuleux. Tour à tour dompteurs, monstres de foire ou bien ensorceleurs...

Ouvrez grand vos mirettes, vous en aurez pour votre argent !

Que le spectacle commence !

au sommaire

Retrouvez Elie DARCO, Patrick ERIS, J.C. GAPDY, Sofee L. GREY, Linné LHARSSON, Frédéric LIVYNS, Alexandre RATEL, Jean RÉBILLAT, Sandrine SCARDIGLI et Pierre STOLZE dans un spectacle hors norme...

en avant première au Aventuriales !

L'anthologie Freakshow,

dirigée par Frédéric Czilinder sera disponible officiellement le 28/09,

mais dévoilée en avant-première aux Aventuriales,

en présence de plusieurs auteurs.

Lire la suite

Fin du suspens !

Vous l'attendiez tous, le voilà, le titre du roman récompensé par le prix Aventuriales, premier du nom !
Pour rappel, il s'agit d'un prix du public, recueilli par votes des usagers des médiathèques partenaires que nous remercions vivement d'avoir joué le jeu malgré les difficultés inhérentes à cette étrange année 2020.


Les lecteurs ont désigné Dans l'ombre des miroirs vainqueur de l'édition 2020.

 

Un roman de fantasy, où se croisent complots et assassins sur un rythme débridé.

Publié aux éditions 1115, Il est signé Marge Nantel.

 Que nous félicitons, bien évidemment !


Le prix sera remis samedi 26 septembre 2020 à 14h15 en salle de conférence lors des Aventuriales.
Nous nous réjouissons par avance de vous y retrouver nombreux, dans le respect des mesures barrière, bien sûr.

"Inhumaine Contrebande" chez Armada

 

En ces années 2250, le « Circaète bleu » est un des plus rapides vaisseaux qui sillonnent SysSol, le système solaire. Dirigé par deux contrebandières atypiques, il voyage d’une planète à l’autre, passant entre les mailles de l’organisation militaire qu’est la Spatiale. Soyana Lo, sa capitaine, est Chinoise et a fui une famille riche et célèbre avec qui elle était en butte. À ses côtés, son amie, compagne et ingénieure-pilote : Doriane Kádícamba, ancienne espionne et militaire, meurtrie par une guerre civile alors qu’elle était adolescente.

Habituées aux coups durs et aux emmerdes, elles se retrouvent entraînées dans une succession d’affaires dangereuses : elles doivent s’occuper d’individus souhaitant rejoindre clandestinement un autre monde. Rien que de très banal pour elles. Seulement voilà, ces êtres-là n’ont plus grand-chose à voir avec les humains, quand ils ne sont pas totalement artificiels. Souvent sanglantes et dramatiques, ces rencontres vont mettre sur leur route Line, une enfant en apparence fragile. Cobaye et sujet d’expériences traumatisantes, elle se révèle encore plus dangereuse, plus inhumaine que tout ce qu’elles ont connu et rencontré jusqu’à présent…

en avant première

Inhumaine Contrebande sera disponible officiellement début octobre mais dévoilée en avant-première aux Aventuriales, en présence de l’auteur.

l'auteur

 

 

Jean Christophe GAPDY s’est toujours passionné de tous les genres littéraires, dont ceux de SFFF et d’Aventure. Son imagination quelque peu débridée l’a mené à bâtir SysSol, un Univers SF foisonnant. Ses personnages, atypiques et attachants, y évoluent dans un monde où sciences et technologies se mêlent à une part de fantastique et de rêve.

Lire la suite

Auteurs en dédicace - les plannings

Plannings postés : 

Editions du 38                                                              Alter Réal

Au loup éditions                                                          Géphyre

Inceptio                                                                         Livr's

Nanachi                                                                         Noir Absinthe

Plume Blanche                                                             Snag

 


 

Stand Editions du 38

 

Stand sur l’îlot en haut à Gauche du plan (C2) 

 

Lire la suite

Ils sont là !

Graines d'Imaginaire - La Récolte 2020

Vous l’attendiez ? Ca y est, les Graines d’Imaginaire- Récolte 2020 sont sorties des presses !

 

Retrouvez au sommaire des jeunes autrices auvergnates, des poulpes et de la SFFF.

 

Doriane Ginest - Nausicaa (Lycée Renée Descartes - Cournon)

Manon Mazelier - Vérité (Collège Onslow - Lezoux)

Sirine Teste - Les mondes parallèles (collège La Ribeyre - Cournon)

Candice Margaud - Le dernier village (Lycée Renée Descartes - Cournon)

Ludivine Riou - Comment un poulpe a changé un village (Collège Fénelon - Clermont Ferrand)

Léia Malavié - L'orphelinat mystérieux (Collège A.G. Monnet - Champeix)

Juliette Tomas - Hanatako  (Lycée Charles & Adrien Dupuy - Le Puy en Velay)

Naïs Bouyer - Le fiancé (Lycée Charles & Adrien Dupuy - Le Puy en Velay)

 

 

Il sera disponible sur place les 26 et 27 septembre lors du festival les Aventuriales, à Ménétrol ! A retirer à notre stand.

Vous trouverez devant quelques surprises dessinées par les élèves de l'école de Joze, merci à eux et au Festival de BD "Des Volcans et des Bulles" de Lezoux.

Lire la suite

"Au royaume des vivants" chez 1115

 

Dans un futur plus ou moins proche, pour aller d'Hanoï à Rio de Janeiro en quelques minutes à peine, il suffit d'emprunter le réseau mondial des téléporteurs. Simple, pratique, abordable.

Désormais, tout le monde peut franchir les océans en traversant une porte. Tout le monde, sauf les personnes du groupe sanguin AB négatif, et ce bien qu'aucune science ne soit capable d'expliquer pourquoi.

C'est ainsi.

Dominique Serin, enquêteur privé de son état, ne peut pas se téléporter. Pourtant, ça lui serait fort utile pour résoudre ces cas de disparitions qui l'obsèdent depuis des années. Car là encore, la science a échoué à résoudre le mystère de ces disparitions. Vraiment, il se passe des choses étranges au royaume des vivants.

le mot de l'éditeur

Ceci est un petit roman noir qui fleure bon les années cinquante. Deux mille cinquante. Ou deux mille cent cinquante peut-être. Le monde a changé. Mais pas tant que ça. On voyage plus vite, mais on se perd plus vite aussi. On se cherche, et on cherche à comprendre. Sur les traces de notre héros détective, on s'interroge. Est-ce l'empreinte du polar, ou celle de la science-fiction ? De la paralittérature ou de la littérature paranormale ? Emmanuel Quentin ne le dit jamais. Mais il raconte. Avec brio, il déroule le fil de ses intrigues, développe ses personnages, et nous entraîne sur des pistes de plus en plus obscures, dans des endroits de plus en plus sombres.
Oui, ceci est un roman noir. Attention où vous mettez les pieds.

l'auteur

Lire la suite

"Zoulag" aux éditions du 38

 

Le plus grand fléau de tous les temps a tué un milliard de personnes. L’Humanité, pour la première fois de son histoire une et indivisible, s’en est sortie. En quête de réponses sur les mécanismes du mal, les autorités, conseillées par les scientifiques, décidèrent de la création de camps spéciaux où serait internée la lie de l’espèce humaine, quelques millions de Hyde étiquetés, pucés, étudiés par une élite de docteurs Jekyll.

 

Au nombre de trois, ces zoulags – contraction de zombies et goulags – ont été construits en zone arctique : en Finlande, en Sibérie et au Nunavut.

 

Ils ne tardent pas à faire l’objet de trafics, car ces monstrueuses créatures pourraient bien être la source d’un juteux business...

 

Pour la petite histoire...

 

À l’origine, Zoulag est une série de quatre épisodes. Les deux premiers ont été publiés chez Walrus. Cette maison d’édition ayant arrêté ses activités en 2018, le projet a été repris par les éditions du 38.


 

Les 4 parties sont désormais intégrées dans un volume unique, en papier et en numérique, pour amateurs et amatrices de pulp, d’horreur et de post-apo.


l'auteur

Lire la suite

"Nouvelles & Novellas" chez Armada

Cette collection, présentée sous la forme de fascicules format 17 x 24 cm, présentera des nouvelles et novellas !

Quatre auteurs ouvrent le bal :

 

Frédéric CZILINDER avec Le Magot des McCallum (fantastique)

Frédéric GAILLARD avec Guérison (Science-fiction)

Joëlle WINTREBERT avec Le Don des Chimères (Science-fiction)

J.C. GAPDY avec Le Fil du rasoir (Science-fiction)

 

Frédéric CZILINDER et J.C. GAPDY seront présents sur le salon.

Lire la suite

"De la chair à horloge", chez Malpertuis

 

"Le temps nous consomme. Nous ne sommes que de la chair à horloge. Et pourtant, quand celle-ci s’arrête, les choses ne sont pas plus simples pour autant. Allez donc mener une vie normale quand tout se met à vieillir autour de vous ! Et que faire quand l’ultime décomposition est atteinte, vous laissant quasi seul au milieu d’un monde de zombies agressifs ? Oui, que faire, à part peut-être se raccrocher à quelques valeurs fortes : l’humanisme, l’amour… sans oublier cet humour décapant, iconoclaste, dont l’auteur est coutumier. Qu’il nous transporte à New York, Venise, l'ex Karl-Marx-Stadt, dans un lieu indéterminé rythmé par le bruit des escalators, ou même dans un petit festival littéraire de province, les rencontres qu’il nous fait vivre sont de celles dont on ne ressort pas indemne, ni indifférent !

le mot de l'éditeur

Avec ces 12 récits fantastiques riches en frissons, Bruno Pochesci nous offre le digne successeur de L'Amour, la mort et le reste, prix Masterton 2019 du meilleur recueil de nouvelles."

Christophe Thill.

l'auteur

Né près de Rome le 3 février 1970, Bruno Pochesci est aussi tiraillé entre l'écriture et la musique qu'il ne l'est entre la France et l'Italie. En mai 2013 il publie dans la revue Galaxies Science-fiction sa toute première nouvelle, Les Retournants. Une soixantaine d'autres suivront, pour une vingtaine de maisons d'édition. Aussi à l'aise dans le fantastique que dans la science-fiction, il est le double lauréat des prix Alain Le Bussy (2014 et 2019) et Visions du futur (2014 et 2016), ainsi que du Masterton (encore en 2019) pour son premier recueil de nouvelles fantastiques, L'amour, la mort et le reste, publié chez Malpertuis. Son premier roman, Hammour, est paru chez Rivière Blanche en 2016, et le deuxième, Scories, aux Éditions 1115 en 2019. Un premier recueil de nouvelles de science-fiction, L'espace, le temps et au-delà, voit également le jour en 2019 chez Flatland et vient de décrocher le prix Bob Morane 2020. De la chair à horloge, son deuxième recueil de nouvelles fantastiques pour Malpertuis, sera présenté en avant-première aux Aventuriales le 26 septembre 2020.

"La licorne qui cherchait ses couleurs" chez Livr'S

 

Dans le monde enchanté, les couleurs n’existent pas. Puis un jour, apparait un arc-en-ciel. Licorne décide alors de partir à la recherche de ce drôle de pont, car elle en a rêvé cette nuit. Certains de ses amis la suivront dans l’aventure, et recevront ainsi le plus beau des cadeaux.

l'autrice et l'illustratrice

Émilie Ansciaux

le mot de l'autrice

Alexélie Cardin


Il est parfois difficile d'oser suivre ses rêves, pourtant pour Licorne, la question ne se pose pas. Elle prend cette drôle de forme dans le ciel pour une invitation au voyage et va tout faire pour découvrir ce qui se cache là-bas. Certains compagnons accepterons de l'accompagner et ensemble, ils recevront la plus jolie des récompenses. J'ai voulu écrire ce livre parce qu'il y a, à mon sens, peu de choses plus importantes à réaliser dans sa vie que ses rêves, parce qu'au-delà du reste, ce sont les rêves et les passions qui permettent de vivre heureux (et les chats, bien entendu !) Quand j'ai décidé que le personnage principal serait une licorne (parce que j'adore les licornes), j'avais déjà en tête le travail d'Alexéli pour illustrer l'histoire, j'ai donc été plus que ravie de travailler avec elle, et le résultat est au-delà de mes espérances !

Lire la suite

"Le Chant des Fenjicks", aux éditions Mnémos

 

La transhumance galactique des Fenjicks est menacée. Traqués depuis des millénaires par les Chalecks, ces créatures cosmiques ne servent plus que de taxis vivants à travers l’espace.

Après des années de servitude, leur nombre s’amenuise et leur espèce est menacée d’extinction. Mais leur mystérieux chant silencieux traverse toujours la galaxie. Il porte en lui les notes d'un nouvel espoir : le soulèvement des cybersquales.

 

À travers le destin d’extraterrestres que rien ne destinait à la lutte, Le Chant des Fenjicks nous offre un roman choral où chaque voix est la pièce d’un puzzle, et chaque protagoniste, le rouage invisible d’une révolution qui les dépasse toutes et tous.

la bande annonce

L'autrice

 

Autrice foncièrement dyslexique, résidant à Vichy, Luce Basseterre a grandi entre soleil de Provence et hivers canadiens. Tombée très jeune dans dans la SF et plus particulièrement le Space op, elle en a fait son terrain de jeu favoris et commis déjà trois romans, dans ce sous-genre dont La Débusqueuse de Mondes (accessible à partir de 12 ans), édité chez le Livre de Poche et Les Enfants du Passé, chez Voy'el. Elle travaille actuellement sur deux séries jeunesses :  Les Rescapés de Saturne-des-Mauves et La Chose au Fond du Sac, le premier tome de cette dernière étant disponible chez Au Loup éditions

Lire la suite

"Des livres de science-fiction pour penser le futur et l'altérité"

le lieu

 

 

Le Café-lecture les Augustes, c'est un café pas tout à fait comme les autres. Ce beau projet est porté par une association qui milite contre l’illettrisme et l'exclusion sociale en promouvant l’accès pour tous à l’écriture, la lecture et la culture. Sur place les café-lecteurs.ices peuvent boire, manger mais aussi lire des livres, des revues, des journaux, et profiter d'une programmation quotidienne d'animations variées en libre accès.

la soirée

 

Rencontre avec Yann Quero, Eric Lysøe et Patrice Quélard (sous réserve), anthologistes aux éditions Arkuiris, dans le cadre des Aventuriales de Ménétrol.

 

Si un roman de science-fiction projette ses lecteurs dans un futur possible, les anthologies de science-fiction présentent l'avantage de proposer plusieurs visions ou variations autour d'un thème, donc de démultiplier la capacité d'anticipation et d'illustration des altérités. Les éditions Arkuiris en ont publié une vingtaine, dont "Les Migrations du Futur" (dirigée par Patrice Quélard), "Musiques d'Outre-mondes" et "Religions d'ailleurs et de demain" (dirigée par Eric Lysøe), ainsi que "Les maladies du futur", "Le réchauffement climatique et après...", "Le nucléaire et après...", "Les OGM est après..." et "Dans les villes du Futur" (dirigées par Yann Quero).
 

l'équipe

Lire la suite

"Toxic saison 3" chez Gephyre Editions

 

« Après la tragédie en huis clos de la saison 2, les rares humains survivants essaient de s’adapter à leur nouveau lieu de vie… tandis que les zombies se libèrent de leurs sarcophages.

À des milliers d’années-lumière, on retrouve un éleveur en posture difficile, mais bien décidé à reconstruire son entreprise sans craindre de se mouiller… à tous les sens du terme.

Alors que leur valeur marchande défie les lois de l’ultra-capitalisme intergalactique, le retour sur Terre des derniers humains est-il toujours possible ?

 

Le premier volume comporte les épisodes 1, 2 et 3. Le second volume comporte les épisodes 4, 5 et 6.

La saison 1, sélection du prix des Aventuriales, est parue en deux volumes en septembre 2018 ; et la saison 2 en deux volumes en septembre 2019. »

bande annonce de la saison 1

l'auteur

 

Stéphane Desienne est auteur de romans et de séries de science-fiction, d'horreur et de fantastique habitant Orléans. Son texte, Dealer d'Iceberg, obtient la seconde place du concours de nouvelles de l'ENSTA Paris Tech. Après ce premier succès, il enchaîne avec la série Toxic, best-seller en numérique.

Des confins de l'espace aux bords de Loire, Stéphane applique une plume acérée sur le futur. Adepte d'une SF paritaire, il aime mettre en situation des héroïnes vraies, entières, qui agissent en révélatrices des excès de l'Humanité.

Si la fin du monde arrivait, il prévoit de survivre en stockant des boîtes de café. À partir du moment où il peut déguster un bon café, le monde peut s'écrouler.

Quand il n'est pas scotché à son clavier, Stéphane s'occupe de sa petite famille et officie en tant qu'ingénieur de recherche, le regard, là encore, tourné vers l'avenir.

Lire la suite

Soirée "nanars"

 

Après le cultissime Rocky Horror Picture show diffusé en 2019, nous avons décidé de pérenniser la soirée cinéma du vendredi précédant Les Aventuriales et proposons cette année une soirée Nanars*.

Le vendredi 25 septembre 2020 à 20H

au

cinéma L’Arcadia de Riom

 

 

Cette soirée sera animée par les non moins cultissimes Christophe Thill et Thomas Bauduret des éditions Malpertuis, grands spécialistes es-nanars.

En ouverture de rideau, ils nous proposent de déguster avec eux 20 minutes de bandes-annonces : rien que des nanars !

 

 

Ensuite, ils nous invitent à poursuivre avec le magnifique « Wizards of the Lost Kingdom » de 1985. Un film de Hector Olivera (in french « Les Sorciers du Royaume Perdu »), en version longue (1h18, ce n’est pas si long …) et VO sous-titrée.

 

*  Un nanar est, dans le langage familier, un film qui possède tellement de défauts qu'il en devient involontairement ridicule et comique. Il ne doit pas être confondu avec le navet.

La séance sera clôturée par quelques bandes-annonces int-16, gouleyantes en dessert.

Lire la suite

"Porteurs d'Âmes " chez Alter Real

Lana travaille dans un refuge animalier et mène une vie des plus ordinaires jusqu’à ce que sa vie bascule : son patron tente de la kidnapper !
Heureusement, un jeune homme vient à sa rescousse, et il est... spécial.
Différent. Aidan, aussi séduisant que mystérieux, semble avoir un lien particulier avec les loups. Au premier regard, Lana est fascinée par son sauveur, mais elle ne sait pas ce qui l’attend : Aidan appartient à la communauté des Porteurs d’Âmes, qui tire ses pouvoirs de la Nature et des animaux.

Mais ce n’est pas tout... Elle découvre qu’elle a un rôle essentiel à jouer parmi ces Porteurs d’Âmes, et qu’elle court de graves dangers. Et puis il y a Aidan, qui se montre très protecteur avec elle. L’attirance qu’elle ressent pour lui est irrésistible. Dangereuse.

Lana saura-t-elle faire face aux défis que lui réserve sa nouvelle vie ? Peut-elle faire confiance au séduisant Aidan ? Veut-il réellement l’aider ou juste s’assurer qu’elle restera avec eux une fois toute l’étendue de ses pouvoirs révélée ?

Plongez avec Lana dans le monde inconnu et envoûtant des Porteurs d’Âmes !

"Pearly Gates " aux éditions du 38

 

2858 : L’humanité a fui la Terre désormais planète stérile, et s’est étendue à d’autres systèmes solaires. Un système de castes régit la société, dominée par une toute-puissante entité politico-religieuse appelé Consortium. Cette dernière règne d’une main de fer sur la plupart des activités humaines, contrôlant les ressources énergétiques et les matières premières. La liberté individuelle et le libre arbitre ne sont plus que des chimères brandies par les oligarques afin d’asseoir leur hégémonie. Ailleurs, à la surface d’une planète nouvellement répertoriée, une expédition minière met à jour un antique vaisseau enterré sous la poussière et la roche. Cette découverte changera le destin du monde connu.

 

2888 : Quand Daniel Pearly se met en devoir d’explorer une planète aride aux confins d’un obscur système solaire pour le compte du Consortium, il est loin de se douter que cette mission routinière ne sera pas de tout repos. Contre toute attente, il croisera la route d’une créature extraterrestre pour le moins belliqueuse. Cette rencontre sera le point de départ pour Pearly et sa complice Deina, d’une course-poursuite haletante au cours de laquelle les deux explorateurs tenteront d’échapper à l’emprise d’Hilton, le dirigeant de la Caste Digarion qui projette de soumettre la créature et de l’utiliser à ses propres fins suprémacistes.

le mot de l'éditeur

Avec ses personnages attachants cabossés par la vie, Pearly Gates est un space opera nostalgique de la littérature pulp, qui fait la part belle au Rock’n’roll et à l’humour, s’inspirant des codes du Thriller.

 

l'auteur

 

Né en 1978, Nicolas Pagès est psychologue de formation. Lecteur assidu de mauvais genres et adepte de série B et Z (et de toutes les lettres entre les deux), il a l’opportunité de marier ses trois passions au cours de son travail universitaire. En 2001, il obtient sa maîtrise avec un mémoire sur Howard Phillips Lovecraft. Ses études le mènent ensuite en Bretagne où il a une vision : il sera écrivain. Aujourd’hui même, il ne sait toujours pas si cette hallucination est due au Chouchen ou à la proximité mystique des flots déchaînés de la mer d’Iroise.

 

Quoi qu’il en soit, il lui faudra attendre une bonne dizaine d’années et la parution de Tibériade – une novella hommage à Lovecraft chez L’Ivre-Book – pour que la transformation s’opère. D’abord sérieuses, ses histoires sont de plus en plus marquées par un côté foutraque et déjanté, héritage supposé de ses goûts cinématographiques et musicaux (ou bien est-ce encore la faute au Chouchen ?) Preuve en est avec son premier roman, Pearly Gates – le Règne du Métal initialement paru chez L’Ivre-Book, un space opera qui fait la part belle à un antihéros friand de rock’n’roll. Il codirige ensuite - toujours chez l’Ivre-Book - une anthologie en quatre volumes à paraître sur le Maître de Providence. Il publie pendant ce temps une dizaine de nouvelles chez Malpertuis, Rivière Blanche, Sema, Lune Ecarlate entre autres.

 

Comme l’union fait la force, il a intégré un collectif d’auteurs dénommé GRaaL13 dans lequel il retrouve avec plaisir des ami(e)s écrivain(e)s venants d’horizons géographiques divers.

 

Depuis, il essaie de trouver du temps supplémentaire pour continuer à commettre des petites histoires en plus de ses autres passions : la musique et le rugby. Il habite dans le sud de la France dans un petit village traversé par le canal du Midi.

 

Nuit de l'écriture science-fantasyque

où ?

Au café-lecture Les Augustes,

5 rue sous les Augustins

 clermont-Ferrand

mais c'est quoi ?

 

Le Café-lecture les Augustes, c'est un café pas tout à fait comme les autres. Ce beau projet est porté par une association qui milite contre l’illettrisme et l'exclusion sociale en promouvant l’accès pour tous à l’écriture, la lecture et la culture. Sur place les café-lecteurs.ices peuvent boire, manger mais aussi lire des livres, des revues, des journaux, et profiter d'une programmation quotidienne d'animations variées en libre accès.

Lire la suite